pac5

Crédit d’impôt pompe à chaleur air eau

Pour qui hésite encore à délaisser sa vieille chaudière au profit d'une pompe à chaleur (PAC), le crédit d'impôt devrait mettre un terme aux incertitudes. Dans cette querelle énergétique opposant les anciens aux modernes, les seconds l'emportent largement en choisissant une PAC air/eau. N'est-il pas temps, en 2010, de prendre une décision responsable et économique ?

Devis gratuit pour une pompe à chaleur air eau

Réduire sa facture sur l'achat d'une PAC air/eau

Parmi les systèmes de chauffage les plus attractifs au niveau énergétique et budgétaire, la pompe à chaleur air/eau présente de nombreux avantages. Elle s'approprie les calories naturellement diffuses dans l'air, puis les déplace vers l'intérieur de l'habitat par des circuits de chauffage adaptés. La PAC air/eau permet également de produire l'eau chaude sanitaire et, pour les plus chanceux, de chauffer l'eau de la piscine. Le crédit d'impôt applicable pour ce type de PAC s'élève aujourd'hui à hauteur de 25 % de l'investissement.

Crédit d'impôt pour les PAC air/eau en 2010

Fixé à 40% par la loi de finances de 2005, le crédit d'impôt a été réduit du double au quart entre 2009 et 2010. Il n'en reste pas moins que l'avantage fiscal demeure et que pour des pompes à chaleurs globalement moins coûteuses que les systèmes géothermiques, ces 25% de crédit d'impôt constituent un attrait majeur. D'autre part, sachez que le crédit s'applique à la date de paiement. Par conséquent, toutes les factures délivrées depuis le 1er janvier 2010 donnent droit à une subvention fiscale de 25% de l'investissement initial.

Que dit la loi ?

En instaurant ce crédit d'impôt, les pouvoirs publics ont voulu inciter les ménages et les entreprises aux économies d'énergie par un recours accru aux systèmes de chauffage respectueux de l'environnement. La réduction fiscale vaut en effet pour les " pompes à chaleur (autres que air/air) dont la finalité essentielle est la production de chaleur, à l'exception des pompes à chaleur géothermiques " (Loi n° 2009-1674 du 30 décembre 2009). Sans se plonger dans la lecture fastidieuse des lois, on comprend donc bien qu'il est facile de réduire ses dépenses de chauffage lors de l'achat d'une PAC air/eau.

Conditions d'éligibilité au crédit d'impôt

Pour qu'un particulier puisse bénéficier du crédit d'impôt, la pompe à chaleur air/eau doit présenter une performance minimale de 3, correspondant au rapport entre énergie consommée par la PAC et quantité de chaleur produite. Outre la performance requise, le crédit d'impôt est accordé à condition que les travaux s'effectuent dans l'habitation principale.

N.B : le crédit d'impôt de 25% sur le prix des pompes à chaleur air/eau s'applique au prix des équipements et des matériaux, sans tenir compte des coûts de main d'oeuvre.

Annonces idlead
A découvrir

Fonctionnement pompe à chaleur air eau

Fonctionnement pompe à chaleur air eau

Les PAC air/eau fonctionnent par aérothermie, en restituant la chaleur...

Installation pac air eau

Installation pac air eau

L'achat d'une pompe à chaleur (PAC) est une chose, l'installation d'une pompe à...

Prix pompe à chaleur air eau

Prix pompe à chaleur air eau

Le prix des pompes à chaleur air/eau compte actuellement parmi les plus bas du...

Annonces idlead