installation

Installation Pompe à Chaleur

La pompe à chaleur (PAC) est une technique qui permet d’utiliser la chaleur naturellement présente dans notre environnement (sol, air ou eau) pour chauffer une habitation. Cet appareil connaît un grand succès car il permet de réduire le recours à des sources d’énergies plus polluantes comme le charbon, le pétrole et le nucléaire. L’installation d’une pompe à chaleur permet également une réduction de votre facture d’électricité pouvant aller jusqu’à 60% !

Devis gratuit pour l'installation d'une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est-elle vraiment écologique ?

La pompe à chaleur est une méthode de chauffage écologique dans le sens où elle requière beaucoup moins d’énergie (de l’électricité en l’occurrence) que les systèmes de chauffage classiques pour un rendement équivalent. En effet, pour 3 kW produits, une PAC utilise seulement 1 kW d’énergie.

De plus, elle ne fonctionne pas au moyen de combustion : son fonctionnement n’émet donc pas de gaz à effet de serre. La source de chaleur utilisée par la PAC, c'est-à-dire les calories naturellement présentes dans notre environnement, est également inépuisable.

Le principal bémol vient du fluide frigorigène qui permet de capter puis de restituer la chaleur : il peut produire 1 300 à 39 000 fois plus de gaz à effet de serre que le CO2 en cas de fuite.  Mais les appareils plus récents utilisent désormais des gaz moins nocifs comme le CO2.

Installation d’un chauffage avec pompe à chaleur

L’installation d’une PAC peut se faire dans le cadre d’une installation neuve ou d’une rénovation. 

Une pompe à chaleur peut tirer la chaleur du sol, de l’air ou de l’eau.

Elle peut également restituer cette chaleur de deux façons :

  • en chauffant de l’eau qui circulera ensuite dans des radiateurs ou un plancher chauffant
  • en pulvérisant de l’air chaud au moyen de ventilo-convecteurs

Les pompes à chaleur air/air et air/eau

La pompe à chaleur air/air tire la chaleur de l’air et la restitue sous forme d’air chaud. L’installation de cette pompe à chaleur à ventilo-convecteurs est généralement la solution la moins coûteuse.

La pompe à chaleur air/eau, dite à relève de chaudière, tire donc elle aussi ses calories de l’air mais les restitue en chauffant un circuit d’eau qui alimente en général des radiateurs classiques. L’installation d’une pompe à chaleur à relève de chaudière peut se faire en complément d’un système de chauffage central classique : ainsi la PAC fonctionne en priorité et la chaudière vient prendre la relève quand le rendement de la PAC n’est plus suffisant.

Les pompes à chaleur sol/eau et sol/sol

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique, ou pompe à chaleur sol/eau, prélève la chaleur du sol et chauffe ensuite des conduits d’eau. Le sol absorbe en effet chaque jour une grande quantité de calories grâce au rayonnement solaire.

Une pompe à chaleur sol/sol tire sa chaleur du sol pour alimenter un plancher chauffant. Sa particularité réside dans le fait que le fluide frigorigène circule des capteurs jusqu’au circuit de chauffage.

Les pompes à chaleur eau/eau

On parle dans ce cas d’hydrothermie : la PAC tire les calories d’une nappe phréatique ou d’un cours d’eau situé à proximité de l’habitation pour chauffer ensuite un circuit de chauffage à eau.

L’installation d’une pompe à chaleur pour votre maison peut généralement permettre de chauffer l’eau de votre piscine. Sauf dans le cas d’une PAC sol/sol ou air/air où il faudra alors recourir à l’installation d’une autre pompe à chaleur pour votre piscine.

Autres caractéristiques des pompes à chaleur

Pour mettre en place un système de chauffage avec PAC, vous pouvez choisir entre l’installation  d’une pompe à chaleur bibloc (la PAC comporte deux unités séparées qui sont reliées par le circuit frigorigène) et l’installation d’une pompe à chaleur monobloc (la PAC est composée d’un seul élément). Pour en savoir plus sur les caractéristiques de ces deux types de PAC, vous pouvez consulter nos dossiers PAC monobloc et PAC bibloc.

Il existe également des pompes à chaleur basse température ou haute température. L’installation d’une pompe à chaleur pour des radiateurs basse température offre un meilleur rendement dans le sens où elle consommera moins d'électricité.

L’installation d’un plancher chauffant basse température a l’avantage de libérer de l’espace tout en répartissant bien la chaleur contrairement aux planchers chauffants classiques.

Prix de l’installation d’une pompe à chaleur

Le prix varie largement selon la technologie de la PAC et la puissance nécessaire. Le prix d’une PAC peut donc varier entre 5 000€ et 15 000€.

En revanche, l’acquisition d’une PAC permet de réduire de façon conséquente vos factures d’électricité mensuelles : il faut compter 25 à 40 € par mois pour une habitation de 100 m².  

De plus, les PAC sont éligibles à un crédit d’impôt pouvant atteindre 40 % du prix de la pompe. Pour en savoir plus, consultez notre dossier Crédit d’impôt pompe à chaleur.

Annonces idlead
A découvrir

Pompe à Chaleur Chauffage

Pompe à Chaleur Chauffage

Une pompe à chaleur (PAC) est un appareil thermodynamique conçu autour d'un...

Pompe à Chaleur Eau Chaude

Pompe à Chaleur Eau Chaude

Si le domaine d’application de prédilection de la pompe à chaleur est le...

Pompe à Chaleur Reversible

Pompe à Chaleur Reversible

Une pompe à chaleur est avant tout conçue pour chauffer. Néanmoins certaines sont...

Pompe à Chaleur Piscine

Pompe à Chaleur Piscine

Grâce aux pompes à chaleur pour piscine, disposer d’une eau plus chaude pour vos...

Pompe à Chaleur MonoBloc

Pompe à Chaleur MonoBloc

Une pompe à chaleur peut être constituée d’un seul bloc situé à...

Pompe à Chaleur Bibloc

Pompe à Chaleur Bibloc

Une pompe à chaleur peut se présenter sous la forme de deux entités distinctes :...

Choisir sa pompe à chaleur

Choisir sa pompe à chaleur

Face au large chois des pompes à chaleur (PAC), il est important de  choisir le...

Annonces idlead