gstergwst

R410A

Le gaz réfrigérant R410a est un des fluides frigorifiques les plus fréquemment utilisés pour faire fonctionner une pompe à chaleur. Le R410a remplace désormais le R22 pour toutes les applications de froid positif (température supérieure à 0) car il présente l’avantage de ne pas être nocif pour la couche d’ozone et d’offrir un rendement énergétique supérieur.

Devis gratuit pour une pompe à chaleur

R410a : fiche technique

Le fluide frigorigène R410a est un mélange entre le R32 et le R125.

Le gaz R410a a une capacité de compression et une puissance frigorifique plus élevées que beaucoup d’autres fluides frigorigènes : il augmente donc les possibilités de chauffage d’une PAC, même par basse température, et de refroidissement dans le cas d’une PAC réversible.

Le rendement énergétique du R410a est de 5 à 6% supérieur au R22 qu’il remplace : ce fluide monocomposant est en effet stable durant les phases de changement d'état et n’occasionne donc pas de perte de rendement, contrairement au R407c par exemple.

Toxicité du R410a

Le R32 et R125 sont tous deux des fluides HFC (hydrofluorocarbones) : ils n’ont pas d’impact sur la couche d’ozone. Le HFC R410a possède donc la même propriété.

Ce fluide, moins toxique que le R22, permet donc d’effectuer la maintenance des PAC ou climatiseurs R410a sur place.

Toutefois, l’impact du gaz R410a réfrigérant sur l’effet de serre reste important. L’impact potentiel des gaz sur le réchauffement climatique se mesure grâce à l’indice GWP : Global Warming Potential. Cet indice mesure l’impact du gaz dans l’atmosphère en comparaison du CO2, GWP 1, pendant une période de 100 ans, ce qui correspond au temps nécessaire à l’élimination du CO2. Or le GWP du R410a est de 1890.

Annonces idlead
A découvrir

R407C

R407C

Développé en Europe, le fluide frigorigène R407c est majoritairement utilisé...

R404A

R404A

Le R404a fait parti des fluides frigorigènes utilisés en remplacement du R22,...

Annonces idlead